La classification des perles

Vous trouverez ici la classification officielle du ministere de la perliculture.

- Catégorie A - Perle présentant une surface sans imperfection sur au moins 90%.

Sur les 10% restants,la perle peut présenter des imperfections légères concentrées avec une tolérance d’une imperfection profonde.Très bon lustre au minimum.

- Catégorie B - Perle présentant une surface sans imperfection sur au moins 70%. Sur les 30% restants, la perle peut présenter des imperfections légères concentrées avec une tolérance de deux imperfections profondes. Bon lustre au minimum.

- Catégorie C - Perle présentant une surface sans imperfection sur au moins 40% et sur les 60% restants, la perle peut présenter des imperfections légères concentrées avec une tolérance de 10% d’imperfections profondes. Lustre moyen au minimum.

- Catégorie D - Perle présentant des imperfections légères sur plus de 60% de sa surface, avec une tolérance d'au plus 20% d'imperfections profondes et/ou des piqûres blanches.

- La forme de la perle de culture de Tahiti est classée comme suit :

- la perle ronde (R) est une sphère parfaite ou assimilée, c’est-à-dire qu’elle accepte une variation de son diamètre inférieure à 2 % du plus petit diamètre ;

- la perle semi-ronde (SR) est une sphère acceptant une variation de son diamètre comprise entre 2 % et 5 % du plus petit diamètre ;

- la perle goutte ou poire (DR), ovale (OV), présentant au moins un axe de symétrie ;

- la perle bouton (BT), présentant au moins un axe de symétrie ;

- la perle semi-baroque au sens strict (SB) présentant au moins un axe de révolution ;

- la perle baroque (BQ) est en général irrégulière et ne rentre pas dans les catégories précitée

- la perle cerclée (CL) est caractérisée par au moins un cercle concentrique, sous forme de bourrelet ou de sillon, situé au-delà du tiers supérieur ou inférieur de la surface de la perle, quelle que soit sa forme d’origine. Lorsque le ou les cercles sont situés sur le tiers supérieur ou inférieur de la perle, celle-ci réintègre sa forme d’origine sans tenir compte du ou des cercles. Il en est de même dans le cas de deux cercles diamétralement opposés n’occupant pas au total plus d’un tiers de la surface de la perle.

 pok.jpg

 

 -Pour plus d'infos voici un lien vers le site officiel du ministére de la perliculture.